Bonne retraite chef ….

22 ans de direction de la chorale la Villanelle : cela mérite au moins une médaille !
Joël Doise

Car qui sont ces choristes parfois « un peu dissipés », qui déchiffrent leurs partitions, le nez dans le guidon parce qu’ ils n’ ont pas fait leurs devoirs à la maison comme le chef l’ avait dit : « regardez vos paroles !!!  » 

Mais le chef réussit un exploit : concentration, classeurs ouverts à la bonne page (si si, ça arrive!)

Il en a de la patience ce chef de chœur !

Le silence s’ installe,les oreilles s’ ouvrent, les yeux s’ écarquillent, on entend les basses gronder, les ténors claironner, les alti suivre tout ce beau monde en douceur et les sopranes monter dans les aigus.

Le chef, lui, chante les 4 voix ; son oreille attentive, oh combien ! Traque les fausses notes, les faux départs, les bavards, fait semblant de s’ endormir quand nous traînons ou réagit quand un pupitre s’ emballe ; et tout cela 2 heures durant , sans répit; il donne toute son énergie, tout son talent, transpire, s’ époumone.

 Chapeau bas Monsieur Joël Doise, parce que bien entendu ,c’est de lui dont nous parlons depuis le début.

Alors voilà, au bout de 22 ans à Féchain, Mr Doise a décidé de prendre une retraite bien méritée et tout cela grâce à un de nos amis choristes qui va reprendre le flambeau : Philippe Coupin ; bon courage à toi Philippe ; passer derrière Joël, il faut oser ; mais nous serons là pour te soutenir.

Philippe Coupin

Et puis Joël et Françoise resteront toujours dans nos cœurs et dans nos esprits ; ils ne se débarrasseront pas de nous comme cela ; en concert ou une petite visite ; n’ ayez crainte nous sommes là.

Nous ne vous remercierons jamais assez pour tout ce que vous nous avez apporté tous les deux.

Bonne retraite musicale et à bientôt.

error: Le contenu est protégé